☰ Menu

Collection de 13 ePub d'Ernest Hemingway

× N'hésitez surtout pas à laisser un commentaire pour remercier l'uploader du torrent !
Télécharger Télécharger le fichier .torrent    Télécharger anonymement
Info hash f0fdb584f2b4836124bf34bb2580eca6d6badb6e
Fichier .nfo Voir le fichier .nfo
Seeds 35
Leechers 1
Taille 5.60MB
Nombre de fichiers
13    Voir les fichiers
Uploader Falbatros
Date de publication 21/07/2017 12:07 (il y a 5 mois)

Description
Collection de 13 ePub d'Ernest Hemingway
247310ernesthemingway1bydepo163901.jpg?
Titres dans ce dossier

- Au delà du fleuve et sous les arbres
- Le jardin d'Eden
- La vérité à la lumière de l'aube
- L'adieu aux armes
- En avoir ou pas
- Les neiges du Kilimandjaro
- Le vieil homme et la mer
- Le soleil se lève aussi
- Les vertes collines d'Afrique
- Paradis perdu
- Mort dans l'après-midi
- Paris est une fête
- Pour qui sonne le glas



Artiste, écrivain et Romancier (Américain)
Né le 21 juin 1899
Décédé le 02 juillet 1961 (à l'âge de 62 ans)
Hemingway naquit à Oak Park dans l'Illinois, le 21 juillet 1899. Délaissant les études universitaires, il devint reporter au Kansas City Star puis ambulancier en Italie pendant la Première Guerre mondiale, avant de s'enrôler dans l'infanterie italienne, où il fut grièvement blessé. À la fin de la guerre, il devint correspondant à Paris du Star de Toronto. C'est là qu'il commença une carrière littéraire, encouragé par des écrivains américains expatriés, comme Ezra Pound ou Gertrude Stein. À partir de 1927, Hemingway s'installa successivement à Key West en Floride, en Espagne et en Afrique, mais, pendant la guerre civile espagnole, il retourna en Espagne comme correspondant de guerre, une fonction qu'il assuma de nouveau pendant la Seconde Guerre mondiale. À la fin de la guerre, Hemingway s'installa près de Havana, puis à Ketchum dans l'Idaho. Les récits d'Hemingway sont nourris de ses expériences diverses : personnage excessif, bon vivant, buveur notoire, mais aussi sportif, pêcheur, chasseur et amateur de corrida, il mena une vie aventureuse, où il se plaisait à cotoyer la mort.

Dépressif, il se suicida avec une arme à feu, à Ketchum, le 2 juillet 1961. Hemingway est considéré comme l'un des plus grands auteurs de l'entre-deux-guerres. Dans ses œuvres, il dépeint avec un style elliptique, parfois laconique, marqué par son expérience du journalisme et par sa volonté d'exactitude et de « réalisme », deux catégories bien distinctes de personnages : la première catégorie est celle de la « génération perdue », d'hommes et de femmes qui, à cause de la Première Guerre mondiale, n'ont plus foi dans les valeurs morales et qui vivent avec un désintérêt cynique tout ce qui ne concerne pas leurs propres quêtes émotionnelles. La seconde catégorie se compose d'aventuriers au caractère simple et aux émotions intenses, tels que des boxeurs professionnels et des toréadors.

Parmi les premières œuvres d'Hemingway, il faut citer les recueils de nouvelles Trois Histoires et dix poèmes (1923), sa toute première publication, De nos jours (1925), ensemble de contes inspirés de sa jeunesse, ou encore Hommes sans femmes (1927). Un peu plus tardif, le recueil le Gagnant ne gagne rien (1933) décrit la vie de nécessiteux en Europe. C'est avec le roman le Soleil se lève aussi (1926), qu'il établit sa renommée. En 1929, Hemingway publia son second grand roman, l'Adieu aux armes. Vinrent ensuite deux œuvres réalistes, Mort dans l'après-midi (1932), recueil de nouvelles ayant pour thème principal la tauromachie et les Vertes Collines d'Afrique (1935), ouvrage consacré à la chasse au gros gibier. Hemingway avait commencé par explorer les thèmes du désespoir et de la défaite mais, à la fin des années 1930, il s'intéressa de plus en plus aux problèmes sociaux.

Son roman En avoir ou pas (1937) et son unique pièce de théâtre, la Cinquième Colonne (1938), condamnaient avec véhémence les injustices économiques et politiques. Deux de ses nouvelles les plus connues, l'Heure triomphale de Francis Macomber et les Neiges du Kilimandjaro, furent écrites dans le même esprit. Dans le roman Pour qui sonne le glas (1940), qui s'inspire de son expérience de la guerre d'Espagne, Hemingway montra que la disparition de la liberté, en quelque lieu qu'elle se produise, met la liberté en danger dans le monde entier. Ce roman reste son œuvre la plus célèbre. Durant la décennie suivante, il écrivit encore le roman Au-delà du fleuve et sous les arbres (1950) et, en 1952, il publia le Vieil Homme et la mer, un roman puissant et héroïque, qui évoque la figure d'un vieux pêcheur cubain. Ce livre lui valut le double honneur du prix Pulitzer (1953) puis du prix Nobel de littérature (1954). Le dernier texte publié du vivant de l'auteur fut Œuvres poétiques (1960). Le reste de ses écrits fut publié de manière posthume : c'est le cas de Paris est une fête (1964), un récit de ses années parisiennes, de Hemingway en ligne (1967), et de Îles à la dérive (1970), un roman sur la mer. Une œuvre inachevée, le Jardin d'Éden, fut publiée en 1986, mais il reste encore quelque 3 000 pages de manuscrits inédites.


Ajouter/Voir les commentaires
× Oups :( pour ajouter un commentaire , vous devez vous connecter ou vous inscrire si ce n'est pas déjà fait .
Merci pour le partage bonnes fetes.
Merci pour le partage
Merci beaucoup!
Un grand merci !
merci pour ce partage
Merci pour ce partage de qualité :)
Nostalgie quand tu nous tiens! encore merci
Merci pour ce partage
Merci de cet upload... Hemingway est cher à mon cœur, tout comme Fitzgerald et tant d'autres.